Apprentis d'Auteuil

Ecole Pier Giorgio Frassati

Lutte contre le décrochage scolaire

Ecole primaire Pier Giorgio Frassati – lutte contre le décrochage scolaire

Objectif principal : Lutter contre le décrochage scolaire précoce et permettre à l’élève de réintégrer le système scolaire ordinaire.

Temporalité : scolarité annuelle reconduite si besoin avec l’accord de la famille et de l’équipe pédagogique.

 Située au Vésinet, l’école Pier Giorgio Frassati accueille 75 élèves, du CP au CM2, dans des classes à effectifs réduits (10 à 16 enfants). Établissement privé géré par Apprentis d’Auteuil, l’école est sous contrat avec l’État : respect des programmes et des orientations officielles. Elle propose une pédagogie innovante visant à développer chez l’enfant des savoir-être et des savoir-faire. Ce dispositif s’adresse aux enfants rencontrant  des difficultés dans le système ordinaire.

L’inauguration

L’inauguration

  • La préparation

« L’inauguration approche à grands pas et  l’école a préparé plein de choses, même si je ne les comprends pas toutes. Ce qui me met la pression c’est qu’il y aura  beaucoup de personnes. »

Melvine

Depuis un mois nous avons commencé à préparer l’inauguration.

Nous avons répété un hymne inventé et nous avons dansé tous ensemble.

Jeudi 22 juin c’était l’inauguration, nous  étions  tous contents et excités.

  • Pendant l’inauguration

Dans la classe des Phileas Fogg, nous avons préparé des cartes avec des petites montgolfières avec des proverbes dessus. Dans la classe des Papagayos, celle des aventuriers et celle des tournesols, il y avait des vidéos. Dans la classe des ISS, il y avait une vente de T-shirts avec écrit dessus « école Pier Giorgio Frassati ». Dans la classe de Laure, il y avait un faux conseil.

  • En conclusion

L’inauguration s’est plutôt bien passée. Nous avons eu un petit festin préparé par la classe des aventuriers. Ce qui faisait plaisir c’était de voir autant de monde et avoir dansé et chanté avec tout le monde.

Niagalé  MELVINE RAYAN S

Les aventures du SEA – Episode 7 par Cyprien et Cheir-Oumar pour la classe ISS

20170620_143738-1Notre fameux équipage avait détecté une comète. La décision fut prise, ils allaient l’explorer car l’éclipse solaire ne se produirait pas avant un certain temps. Cet astéroïde était très rapide, il avait une vitesse surprenante. C’était décidé, elle s’appellerait Vitaisse.

Donald Blombou envoya une sonde en direction de la comète. Il mit plusieurs heures pour découvrir qu’à  l’intérieur, se trouvaient beaucoup de matériaux rocheux très rares et inconnus. Le scientifique prit un échantillon de chaque sorte et fit sortir l’engin en « vitesse ». L’éclipse allait se produire. Elle était prévue dans une poignée de minutes. Ils mirent leur équipement.

Qu’allait-il se passer ? Suspense…

Retour à l’île Nancy par la classe ISS

DSC_0176La sculpture Mano a mano de Pedro Marzorati m’a beaucoup impressionné. C’est une main qui sort de la Maison du Moussel. On dirait un monstre, un zombie.

Sur l’île, près de l’embarcadère, il y avait des pierres rouges qui chantaient. Il y avait aussi des étoiles de mer embrochées, une araignée, un cochon et un chien en or. J’ai aimé l’araignée parce qu’elle était velue et le chien en or parce qu’il était assis et je n’ai pas aimé le cochon.

J’ai bien aimé cette exposition et la traversée en bateau. J’espère qu’on fera encore une sortie comme celle-là.

SALIF

 

Quand nous sommes allés à l’île Nancy, nous avons vu de très belles sculptures.  Je les ai toutes aimées. Ma sculpture préférée était les pierres qui chantent. J’ai aimé Les pierres qui chantent parce qu’il y avait de la musique.20170604_141538

Nous avons vu de près un écureuil. Il me faisait de la peine parce qu’il ne faisait que de tomber en voulant grimper à un arbre. Nous avons aussi vu des poissons depuis un pont.

J’ai aimé quand nous avons pris le bateau parce que nous avons eu chacun une sucette pour avoir fait le jeu de piste.

YANN

 

20170604_141516J’ai bien aimé la sortie car j’ai vu des sculptures jolies et intéressantes comme Les pierres qui chantent, une sculpture qui m’a plu. En plus, ce n’était pas les mêmes que la dernière fois ; je les ai préférées.

JORDAN

 

DSC_0187Mercredi 14 juin, la classe ISS, accompagnée de deux élèves ayant utilisé un droit de la ceinture noire, est allée sur l’île Nancy pour les vingt ans de l’exposition « Sculptures en l’île ». Celle-ci est accessible grâce à un bac (c’est un type de bateau).

Pour plus de divertissement, nous avons participé à un jeu de piste dont le but était de répondre à plusieurs questions en rapport avec les sculptures de l’île Nancy. Une des installations les plus appréciées s’appelait « Les pierres qui chantent« . C’étaient des pierres en plastique peintes en rouge ; certaines étaient creuses pour pouvoir y loger une enceinte diffusant une bande-son ressemblant aux bruits de la forêt tropicale.

CYPRIEN

Les aventures du SEA – Épisode 6 par Cheir-Oumar et Salif pour la classe ISS

Johnny Michel se baladait en apesanteur. Il se posa dans sa cabine et dessina pendant que Donald Blombou pilotait le satellite. Il devait déposer l’ovni sur la planète Eléna. En effet, la veille, l’extraterrestre avait dessiné la planète où il vivait (petite, jaune, avec un dégradé de paillettes bleues).

Lorsqu’ils arrivèrent, l’équipage descendit du satellite et courut vers la maison de Johnny. Il fit un gros câlin à ses parents  et Larousse Caban, émue, pleura. Johnny Michel  revint vers eux et ils firent un  gros câlin collectif. Les parents de Johnny Michel leur donnèrent un anneau en or et les remercièrent de leur geste. « Il est temps de repartir ! » s’exclama Donald Blombou.

20170621_101200

Johnny Michel retrouve sa famille sur la planète Éléna par Neil

Ils repartirent vers de nouvelles aventures. Un appel en provenance de la Terre, de Ladi Moussoundi, l’organisatrice de la mission, leur annonça qu’il y aurait une éclipse solaire. Ils commencèrent à se préparer pour cet événement exceptionnel.

20170621_101251-1

Johnny Michel retrouve sa famille sur la planète Éléna par Emilie-Jade

 

La suite au prochain épisode…

Notre future sortie sur l’Île Nancy par Jean-Baptiste de la classe ISS

IMG_6180Le mercredi 14 juin, à 9h30, nous retournerons sur l’île Nancy pour observer librement de nouvelles sculptures et voir si des choses ont changé. J’espère qu’il y aura de superbes sculptures comme un diamant fabriqué avec des plumes, un chien robot électrique, une moitié d’arsenal mélangée avec une moitié d’ancre ou encore un calmar. La dernière fois, la statue que j’ai préférée, c’était le feu de camp à l’indienne.